Aux grands maux…les Grands remèdes !

boule quies

A notre retour de Thailande Lil avait pris de très mauvaises habitudes et nous aussi par la même occasion. Chaque nuit il descendait de son petit lit gonflable pour venir nous rejoindre. Il est vrai que c’était beaucoup moins gênant de pratiquer le cododo dans un King size bed donc on se laissait faire.
Le retour à la réalité a été super difficile. Il ne voulait plus dormir dans sa chambre. Donc au début on a recommencé à le prendre dans notre lit. Presque toutes les nuits… par facilité. Mais très vite ça a été infernal et on a eu beaucoup de mal à dormir convenablement. En même temps qui arrive à dormir avec un pied d’enfant dans la bouche ou dans les côtes ?

On a donc dit STOP. On l’a remis dans sa chambre et à chaque pleurs on tentait de le rendormir en le berçant… Pendant des heures parfois. Un moment il se réveillait presque toute les heures et c’est là qu’on a décidé de prendre des mesures drastiques !

Après un petit tour à la pharmacie pour acheter des boules quies. On a instauré un rituel.
Une petite histoire lu dans sa chambre suivie d’une explication : « maintenant c’est l’heure de dormir, bonne nuit. Bisous et bla bla bla.  »
Puis on l’a laissé pleurer.
La première fois on était préparé à l’entendre pleurer des heures (on se souvient de notre première tentative de sevrage). Il nous a épargné cette peine et s’est contenté d’hurler pendant 45 minutes. C’était finalement moins douloureux que prévu. On s’est dit que c’était possible. Et il a dormi non stop jusqu’à 5 heures du matin. On a crié victoire. Ça faisait des mois qu’on faisait des micros dodos. Waouh dormir plus de 4h consécutives relevait du miracle!

La seconde nuit après le coucher il a pleuré 10mn et s’est réveillé à 6h pour prendre un biberon puis dodo jusqu’à 8h. On franchissait une grosse étape.

Et progressivement il a commencé a faire ses nuits. Parfois avec des petits réveils où il nous appelait. Et c’est la qu’on a commencé à dégainer les boules quies. Et ça marche plutôt bien.

Le matin il est heureux de nous retrouver et nous aussi. Quand il vient dans notre lit ce n’est plus pour y dormir mais pour faire une grosse séance de câlins bien méritée.

On dort 7 à 8h d’affilées et on se réveille frais et dispo pour entamer la journée. Notre vie à changer.

Désormais il sait s’endormir seul, il sait aussi qu’à 20h c’est dodo après la petite histoire.

Il nous a même surpris à rentrer tout seul dans sa chambre et à dire « dodo? ». C’est arrivé quelques rares fois mais c’est quand même notable. Quand on se souvient des fois où à peine on était sur le seuil de la porte et qu’il avait compris qu’il fallait dormir il hurlait en se jetant en arrière!

Ma mère a été choqué par notre procédé. « Quoi tu vas le laisser pleurer ? Quoi tu as acheté des boules quies ? Tu n’as pas peur qu’il lui arrive quelque chose? » Et j’en passe des meilleures.

Pour moi les résultats sont la preuve qu’on est dans le vrai.
Aujourd’hui on a un enfant qui dort. Seul. Dans sa chambre. Qui n’est pas rancunier et qui nous accueille tous les matins avec un beau sourire qu’on lui rend avec plaisir !

Merci Lil

Bilan
Ne pas (toujours) écouter sa mère et se faire confiance
Du sommeil et encore du sommeil = des parents heureux
Plus besoin d’acheter un King size bed
On a gagné les 10 ans qu’on avait perdu dans le cododo !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s