Dur dur d’être en freelance !

Je vous ai déjà dit que j’étais styliste. Mais ce que je ne vous ai pas dit c’est que j’etais à mon compte.

Alors le côté cool d’être en freelance c’est qu’en gros on peut faire ce qu’on veut quand on veut. Bosser ou non. Et par conséquent en subir les conséquences. C’est à dire pas de travail, pas de sous sous.

J’adore être freelance pour la liberté que ça procure. Mais je savais qu’un jour cette liberté aurait des limites. Notamment ce fameux congé maternité dont tout le monde parle. Ben je savais que j’aurais peu de chance d’en voir la couleur. Enfin si, mais en payant les conséquences, vous saisissez ?

Un peu avant de tomber enceinte j’ai donc voulu basculer du côté obscur de la force. Là ou sont planqué tous les employés. Bien au chaud. Se cachant derrière les arrêts maladie, les congés payés et…ce fameux congés mat’ (comme ils disent). Le rêve d’une freelance quoi !
Quenini. Mon plan à foiré. Résultat en cloque jusqu’au dent et pas de congés mat’ à l’horizon.
J’ai donc charbonné comme une dingue jusqu’à 8 mois de grossesse.

Du coup j’ai mis de l’argent de côté pour m’auto rémunérer pendant mon congé mat’ revisité !

Ouf. Je suis pas à la rue. Mais bon dans ce genre de taff tu te fais vite oublier et 3 mois sans bosser te mettent vite sur le banc de touche à jamais.

Bon ben reste plus qu’à recommencer à démarcher à gauche à droite.

Lil’ je t’aime fort (je ne le dirais jamais assez), mais bon avoir un enfant m’aura (peut être) coûté mon travail.

Mais comment je vais payer les couches moi ?!?!?!?!?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s