4 ans !

Cette année super Lil’ a voulu fêter son anniversaire avec ses copains d’école. Alors on a exaucé son souhait.

Il avait été à l’anniversaire de son meilleur ami en janvier où un Clown avait animé la fête. Il nous a donc demandé le même Clown.
Manque de bol il n’était pas dispo. Alors j’ai parcouru le net à la recherche d’un clown/super héros qui pourrait animer ce 4eme et tant attendu anniversaire,

Après une petite étude de marché (c’est super cher ce truc !!!!), mon choix s’est porté sur Bambino Fiesta. Le tarif était intéressant 130€/2h et 150€/3h. J’ai choisis L’option 3h avec :

Maquillage
Sculpture sur ballons

Jeux musicaux avec jeu de lumière

Chasse au trésor

Chamboule tout

Pêche aux canards

Pinata a thème (j’ai choisis Superman)

Barbe à papa

Petit plus elles étaient deux donc c’était pas mal pour gérer les 12 bambins invités.
On nous a demandé de choisir un thème pour les premiers déguisements où elles allaient accueillir les enfants et j’ai opté pour Spiderman et Dark Vador. Je savais que Lil’serait comme un fou !

Tout était calé manquait plus qu’à !

On avait décidé de faire la fête le d-day un jour de semaine le mardi. Oui les anniversaires qui bloquent le week-end entier ça me saoule perso donc je me disais que c’était pas mal de le faire en semaine et d’aller récupérer tous les enfants à l’école. Le mardi l’école finit à 15h donc c’était parfait !
Bon les parents ont trouvé ça un peu bizarre mais ils ont tous donné le ok pour qu’on récupère tout le monde à l’école.

Ca y est c’était parti pour 3h de fête !!!

On s’est installé dans la cour de notre résidence comme pour les deux ans et les voisins n’étaient pas tous contents😦

Bilan

3h c’est trop long !!!! On l’a appris à nos dépend. Au bout de deux heures ils voulaient tous faire des choses différentes.

Les animatrices avaient du mal à canaliser leur attention. Elles étaient très gentilles mais pas assez efficace niveau gestion des enfants. Ils allaient un peu dans tous les sens.

D’un commun accord on a donc écourté leur participation (2h au lieu de 3h) et j’ai à mon tour (aidé de Aunty so et marraine) jouée les animatrices d’un jour (j’ai été G.O. dans ma jeunesse ) en attendant que les parents arrivent. Cette heure m’a parue une éternité !!! Ils ont gambadé, hurlé, joué, pleuré…ils ont eu l’air de bien s’amuser et l’heure du départ à ENFIN sonné.

J’étais sur les rotules. Moi qui pensais me la couler douce cette année Pfff !

Mais Lil’ avait l’air ravi de son après midi. Il a été pourri gâté et s’est super bien amusé avec ses copains sous un soleil parfait !
L’année prochaine promis je fais plus light… Mouais bon j’y crois pas trop mais on verra:)

L’échappée ou la parenthèse enchantée


Merci Instagram de m’avoir fait découvrir ce lieu d’exception. 
En plein Paris (situé dans le 11eme), je ne savais pas que gisait un tel havre de paix: un spa avec piscine, hammam et qui propose différents soins. Un petit temple du bien être en somme. 

Pendant que Lil était entrain de passer du bon temps chez son Papé (c’était pendant les vacances de Pâques), c’était à notre tour de kiffer cette petite douceur. 

J’ai donc réservé pour un gommage un jour où je pouvais venir avec Loul. En effet, le spa n’est pas tout le temps mixte il faut vérifier sur le site. 

L’occasion de se détendre complètement. On a savouré le hammam puis le gommage pour finalement achever ce kiff dans la piscine. 

Le gros plus c’était qu’il n’y avait pas grand monde (2/3 personnes) et qu’on avait donc l’impression que le lieu nous appartenait. C’est l’avantage du lundi:)

Un petit rêve éveillé. 
On y retournera

L’échappée 

64 rue de la folie mericourt

75011 Paris

http://www.lechappee.com

Prix : gommage + entrée = 55€/personne 

Un week-end au vert + à la mer

Besoin d’air frais ! Oui grand besoin d’air frais. Notre dernière escapade familiale datait ! L’appel d’un week-end en famille se faisait de plus en plus ressentir. Mais où aller ?

En ce moment il fait gris à Paris. Les vacances au soleil semblent tellement loin. Une envie de voir la mer (même sous la pluie) même une journée.

J’en discutais avec une amie et on s’est dit « aller on cherche quelque chose pas trop loin de Paris avec potentiellement des trucs à faire pour les enfants ».
Après de longues heures d’investigation notre choix s’est finalement porté sur la bergerie, une maison d’hôtes située à 25 mn de Deauville, pas loin d’un golf (c’était un plus pour nos amis) un zoo dans le coin et a priori pas mal d’animaux de ferme car situé dans un petit village de campagne.
Anissa la propriétaire de la chambre d’hôtes m’a gentiment appelé le samedi matin pour me dire qu’on pouvait arriver à l’heure qu’on souhaitait au lieu des 16 heures initialement annoncé. En effet la chambre n’avait pas été réservée la veille ! Super
Nous sommes donc arrivés vers 13 heures et nous avons découvert notre logis pour les prochaines 24 heures.
Nous n’avons pas été déçus. Pas de publicité mensongère. L’endroit était aussi joli en photo qu’en vrai. Avec un immense jardin bien vert. Notre chambre : spacieuse et très jolie tout en restant sobre.


  

Ca fait du bien de voir autant de vert et autant d’espace !!!

 chambre d'hôtes la bergerie

Notre chambre pour la nuit !

(lil’ a dormi dans un lit gonflable prêté par nos amis)

Anissa, très accueillante, a été tout de suite à notre écoute pour toutes nos questions éventuelles !
Elle nous a d’ailleurs conseillé un petit restaurant non loin de là où aller déjeuner et elle a gentiment appelé pour nous réserver une table (c’est ce genre de petites attentions qui font toute la différence :))
Nous avons donc été à Moyaux, le village voisin, dans l’un des deux restaurants de la ville. Le repas était correct et ils étaient très gentils.
Mais qu’allions nous faire de notre après-midi ?
La météo n’était pas de notre côté. Ils avaient annoncé de la pluie toute la journée. Heureusement on avait prévu les tenues de combat mais pour les activités on ne savait pas trop …

On s’est dit qu’une ballade/goûter sur la plage ça pouvait être sympa alors direction Deauville (situé à 25 minutes). Tout le long du chemin il pleuvait des trombes et arrivés sur place pas une goutte et en prime, même, vers 18 heures des rayons de soleil !

 

Equipé contre toute tempête éventuelle !  
  
A la recherche de jolis coquillages…  

  Vive les éclaircies !

Puis de retour à la bergerie, un dîner gargantuesque nous attendait. On s’est régalé.


Des coquillettes jambon pour les petits

Magret de canard, pommes sautées et ses endives pour les grands !  

IMG_8506

Tarte pomme fine pour le dessert

Il était l’heure d’aller tester ces lits qui avaient l’air si douillets. Et ils n’avaient pas que l’air puisqu’on a trop bien dormi et on s’est réveillé en forme pour démarrer cette nouvelle journée.
Et la journée ne pouvait que bien commencer avec ce petit-déjeuner de folie. Anissa fait ses confitures, des oranges pressées et prépare un délicieux pain perdu brioché : le paradis.

 

Se réveiller avec du soleil ça n’a pas de prix !  
  

Le dimanche c’est permis:)

A 13 heures le départ avait sonné. Direction Deauville, oui encore mais on n’avait pas fait le plein de plage la vieille.
Apres un déjeuner tardif dans une des brasseries du port : Le Central nous avons chillé le reste de l’après-midi à la plage. Les enfants se sont régalés dans le sable et nous nous avons profité de l’air (frais) marin et des rayons de soleil qui venaient de temps en temps nous faire coucou.

 

Sous le soleil de Trouville


  

Lundi c’est régime…

 
  

A 20 heures : retour à la maison…snif
C’était sympa ce petit week-end ! On refait ça bientôt ! Et cette fois on ira au zoo !

La bergerie

http://www.chambresdhotes-labergerie.com
Prix des chambres + petit déjeuner: 100 €

Table d’hôte : 35€/adulte gratuit pour les enfants:)

A bas les poux !!!

Avertissement : Âmes sensibles s’abstenir
Horreur les poux ont débarqué chez nous !!!!

Depuis plusieurs jours je voyais que Lil’ se grattait la tête avec insistance. On a essayé de regarder une première fois mais on n’a rien vu. Enfin plutôt si il y avait pleins de trucs mais rien d’identifiable ! En même temps ça ressemble à quoi des lentes ? Des petits machins blancs qu’on peut facilement confondre avec des pellicules finalement !
Quelques jours plus tard je suis repartie à la recherche d’êtres vivants dans cette grosse touffe. Et là : Horreur !!! J’ai trouvé des poux !!! Enfin d’abord un , puis deux, puis trois … C’était une invasion.
J’ai été direct à la pharmacie. Une demi-heure dans le rayon pour me décider, j’ai finalement opté pour Pouxit qui avait l’air efficace et facile d’utilisation.
Après le shampoing (1h de cauchemar a démêler les cheveux mèche par mèche avec Lil’ en pleurs) j’ai retrouvé plein de poux morts… YES !!! Kiff de courte durée car il y avait encore des lentes !!!!
Il fallait que je me refasse une autre session très vite.
Moi qui aie toujours pensé que les poux et les lentes n’aimaient pas les cheveux afro car avec mes sœurs nous n’en avons jamais eu, je me suis bien trompée. La surprise a été double quand deux jours plus tard j’ai trouvé un pou qui se baladait pépère sur ma tête. Devant, même pas caché à l’intérieur, en détente. J’ai hurlé. J’étais dégoûtée. J’ai secoué ma tête et il y en a un gros qui est tombé ! EURK !!!
J’avais des tresses. J’ai tout enlevé. Je pensais aux poux potentiellement coincés dans chacune des nattes ça me dégoûtait.
J’ai fait un Pouxit/shampoing mais comme pour Lil’, il restait encore des lentes. Il fallait que je passe à la phase 2.
DÉSINFECTION TOTALE
Une amie m’a donné un peigne spécial pour retirer les lentes et un autre qui envoie des décharges électriques aux poux (je ne suis pas sûre que ce dernier ait vraiment fonctionné).

Donc on a refait un shampoing avec du Pouxit à Lil puis j’ai peigné mèche par mèche pour éliminer les dernières lentes. Et là plus rien !
Quant à moi mes cheveux étant trop crépus je ne pouvais pas passer ce petit peigne, il se serait brisé le pauvre. J’ai donc opté pour une solution radicale, j’ai défrisé mes cheveux et je pense que ça a définitivement éradiquer toute vie sur mon crâne ! Ensuite j’ai pu passer le petit peigne pour enlever ceux qui avaient miraculeusement survécu!
Puis lavage de draps, de taies d’oreiller et tutti quanti… Désinfecter tout l’appartement !
Et sur les conseils d’une amie (Merci encore Gwlad’) j’ai fabriqué une petite mixture maison anti-poux à base d’eau, de vinaigre de cidre et d’huile essentielle de lavande. On se sert de cette préparation comme dernière eau de rinçage après le shampoing. Puis pendant quelques jours on peut se vaporiser une solution à base d’eau et d’huile essentielle de lavandin.
Ça y est le plus dur est enfin derrière nous.

Maintenant si ces fous osent revenir je suis parée !!!!!!
Ça coûte cher les poux

Pouxit 18,90 € (familiale)

Huile essentielle 7 €

Vinaigre de cidre 3 €

Peigne électrique

Peigne
Le 27 mars 2016 à 15:30, J’AI PRIS CHER <jaiprischer@gmail.com> a écrit :

 donc opté pour une option radicale , j’ai défrisé mes cheveux et je pense que ça a tué lentes et poux ! Et après j’ai pu passer le petit peigne pour enlever ceux qui avaient miraculeusement survécus!
Puis lavé draps,taies d’oreiller et autre. Désinfecté tout l’appartement !
Et sur les conseils d’une amie (Merci encore Gwlad’) j’ai fabriqué une petite mixture maison Anti-poux à base de vinaigre de cidre, huiles essentielles à la lavande et eau. On pose la mixture et on rince. Puis pendant quelques jours on peut se vaporiser une solution à base d’eau et d’huile essentielles de lavandin.
Ça y est le plus dur est enfin derrière nous.

Maintenant si ces fous osent revenir je suis parée !!!!!!

Ça coûte cher les poux

Pouxit 18,90€ (familiale)

Peigne électrique 16€

Peigne 7,90€

Huiles essentielles 7€

Vinaigre de cidre 3€

The new place to be: le Wanted café

  
Ce midi on a été découvrir le nouveau Resto au bout de notre rue : le Wanted Café. 

Il est ouvert depuis quelques jours et les gens se bousculent déjà pour venir y déjeuner ou dîner ! 

Alors comme c’est à deux pas de la maison et que l’endroit sur photos avait l’air trop sympa on s’est dit qu’on allait venir voir ça nous même ! 

Et en effet, Le lieu est vraiment cool. Il y a une grande terrasse (non pratiquable aujourd’hui dû au froid glacial qu’il y avait) ainsi qu’une petite véranda. 

La grande salle a un étage. L’ensemble n’est pas immense mais le restaurant accueille quand même pas mal de monde. 

On a cependant dû patienter une petite vingtaine de minutes au bar car qui dit place to be dit lieu blindé😦

  

   

  
  
En patientant lil’ a pu faire quelques dessins en buvant une menthe à l’eau. 

La population était très familiale. Beaucoup de parents et d’enfants principalement et quelques plus jeunes s’étaient perdus parmi  les familles. 

Bon oui c’est boboland « mais » l’ambiance est sympa, les serveurs cools, et on est pas regardé chelou quand on débarque avec une poussette et ça ça fait plaisir !

Et qu’est ce qu’on a dans l’assiette ?

Habituellement je ne suis pas fan de la cuisine italienne. Et oui je n’aime pas les pâtes (oui c’est complètement dingue) et la buffala et ses frères j’aime sans plus. Oui oui je suis monomaniaque et je n’aime que les frites (la grande cuisine quoi !). 
L’exception ne faisant pas la règle j’ai carrément pris un plat à base de buffala : oui c’était une erreur mais j’ai adoré ce mini-burger : buffala/roquette/tomates séchées. 

  

Loul lui a opté pour une déclinaison de Mozarella

  
Et lil’ avait un menu enfant avec une pizza Margarita et une pizza au Nutella en dessert ! Il n’en a fait qu’une bouchée !!!

   
   
Quand il a vu la pizza au chocolat arriver il n’en croyait pas ses yeux. 
Résultat on était tous ravis de ce déjeuner. 

On a bien mangé et passé un bon moment. 

On reviendra cest sur !
Wanted café 

46 bis rue de meaux 76019 paris

Prix de l’adition : 38€ ( bon rapport qualité/prix)

Un week-end à Lisboa

Aller faire un tour à Lisbonne : cela faisait longtemps que Loul et moi nous en parlions. Tout le monde n’arrêtait pas de nous vanter les mérites de cette ville… il fallait donc que l’on voie ça par nous-même.

Loul’ m’a gentiment fait la surprise et réservé 3 jours à Lisboa sans enfant !

 Jour 1

Départ matinal à 6h45 pour une arrivée à 8h20 (heure locale).

Parfait, cela nous permettra de bien profiter de la journée même si le réveil pique un peu les yeux !

9:30 : Arrivée à destination : un grand hôtel avec piscine, hammam, sauna, jacuzzi idéal pour un séjour sous le signe du bien-être et du kiff.

Pour l’heure, petit-déjeuner juste à côté de l’hôtel à la Padaria Portuguesa. Premier petit-déj local sucré salé : pasteis et croquettes de morue…je sens que je vais (beaucoup) aimer cette ville.

Une fois notre gourmandise rassasiée direction piscine/jacuzzi/hammam pour une session détente avant d’aller arpenter la ville !

 

  
  
  
A 14 heures j’avais réservé un tuk-tuk pour faire le tour des endroits clés de la ville. On a donc découvert (survolé) le quartier du Chiado, l’Alfama et Belem.

A Belem on s’est arrêté pour un déjeuner tardif sur le port avec vue sur le Tage (le célèbre et magnifique fleuve qui traverse la ville).

Pour le goûter : passage obligé dans la célèbre pâtisserie Pasteis de Belem pour déguster leur spécialité. La rumeur est vraie c’est un délice !

Puis, nous nous sommes redirigés vers le port pour aller voir le coucher de soleil… so romantic !

18:30 Retour à l’hôtel. L’envie de faire un gros somme est plus que là mais c’est impossible nous ne sommes là que pour 72 heures On dormira à Paris…ou pas !

Une douche et ça repart direction le Park découvert grâce à TripAdvisor qui est devenu depuis quelque temps notre Bible pendant nos voyages.

Park est un bar/restaurant caché. Aucune pancarte ne l’annonce et si on ne vous a pas filé des explications au carré… vous ne le trouverez jamais. Il surplombe parking avec une immense terrasse qui offre une vue sur toute la ville… Une petite merveille. Ils y servent des cocktails de ouf et on peut aussi y dîner. On y a pris l’apéro : Cosmopolitan et  Mojito accompagné d’une planche de charcut’… Quand je vous disais que j’allais adorer cette ville !

Après cette mise en jambe direction le dîner. On grimpe dans un taxi car à Lisbonne si sur le papier tout est à côté en réalité les endroits sont finalement loin en raison de la topographie de la ville. Merci Uber et les taxis qui avec leurs prix plus qu’abordables (en moyenne 5 € les trajets) nous ont évité de trop marcher !

J’avais repéré dans ma Bible “TripAdvisor” un restaurant qui semblait trop cool le Lost In qui s’est avéré fermé à l’arrivée mais heureusement à deux pas se trouve El Clandestino qui nous a sauver la soirée. Ce petit resto en plus d’être super mignon propose de la bonne cuisine plus mexicaine que portugaise mais pour l’heure ce n’était pas trop grave !

Minuit : Longue journée. Au dodo !!!


  
  
  
Jour 2

10h : Petit-déjeuner à l’hôtel

11h : Découverte du quartier Intendente avec un guide d’exception qui n’est autre que Mayra Andrade. L’occasion d’en savoir plus sur la ville et ses habitants !

14h : Nous décidons de nous perdre dans la ville. Une très bonne façon de découvrir des endroits inconnus des guides et de notre très cher TripAdvisor.

Cette ballade nous mène vers le port. Le temps est splendide 18 degrés, ciel bleu, la promenade n’en est que plus agréable !

Nous nous arrêtons un peu partout boire des verres, un café par-ci, un Mojito par là. Nous profitons de la ville et de ses couleurs, de ses maisons aux façades carrelées. L’atmosphère lisboète est à la cool… Les gens sont détendus et souriant ça fait plaisir.

Pour le déjeuner sur les conseils de la Bible et d’amis nous nous rendons au Time Out Market, un food court high level comme on les aime. Des stands de nourriture à foison avec chacun leurs spécialités. On a l’embarras du choix… de quoi avoir le tournis !!!

La journée s’achève déjà, l’occasion d’assister à notre deuxième coucher de soleil assis sur les docks et d’admirer l’immensité…


  
  
  
  
  
  
  
19h : Retour à l’hôtel pour une parenthèse enchantée autour de la piscine/hammam/jacuzzi rien de mieux pour se requinquer !

21h : Ce soir on nous a recommandé un restaurant appelé le Chapito. Il est situé dans un cirque encore un endroit improbable dans les hauteurs de la ville qui offre une merveilleuse vue et des plats dignes de Top Chef et ses frères !

Pour finir cette soirée portugaise il nous fallait écouter du fado. Sur les conseils d’une connaisseuse nous avons été au Mesa de Frades, c’est un petit restaurant où l’on joue du fado. Il faut sonner et entre deux sessions on vous ouvre et vous prenez place pour assister au spectacle. C’était un joli moment suspendu dans le temps.


  
  
  
  
  

Jour 3

Aujourd’hui le temps nous est compté. Nous reprenons l’avion a 17h30 donc il va falloir être très efficaces.

9:30 : Petit-déjeuner + Check out

10:30 : Uber direction le Christo de Rei. Ce monument se situe à Alfama une ville en face de Lisbonne. On peut prendre le ferry pour y aller mais on avait peur de ne pas avoir le temps.

Nous y sommes arrivés tôt et il y avait peu de monde. C’était super agréable malgré le vent qui soufflait un peu fort là-haut !

Midi : Déjeuner au Ponto Final. On nous a recommandé ce restaurant il est un peu loin de Lisbonne et pas simple d’accès. Mais ça vaut vraiment le détour: on a l’impression d’être seul au monde malgré les autres clients:)

Ce dernier déjeuner portugais était parfait…comment rêver mieux !

Comme nous avions assuré niveau timing, nous avons pu prendre le ferry pour retourner à Lisbonne.

  
  
  
  
  
  

Une semaine à Antibes

Cette année après Un Noël familiale, nous sommes allés terminer l’année dans le sud de la france, à Antibes.

Pendant que Loul’ allait se re-dorer la pilule au Vietnam (le chanceux) lil’ et moi avons été invité à passer une semaine à Antibes chez des amis.

Nous avons ainsi pu profiter du beau temps et surtout des températures douces qui nous ont permis de faire de belles balades et de (re) découvrir cette région.

Un bol d’air frais pour bien commencer l’année.
Merci À nos amis pour l’invitation 😘


Après 5h de train le soleil nous accueille !  
  
  
  Deuxième jour ciel un peu gris mais heureux d’être au vert. On en profite pour se balader aux alentours…

  

Petits essais d’escalade avec les copains. Vive l’aventure !

  
Première gaufre au Nutella ! la regalade  

Joli coucher de soleil…

  

  
L’histoire du soir  

Journée 3: très ensoleillée !

  
Mais pas assez pour aller faire un plouf…snif  

Alors balade à la découverte de splendides criques.

Ça ne doit pas être pareil au mois de juillet alors on savoure cette vue et ce calme !

  

  

  l’occasion de dejeuner dehors

Pour finir cette belle journée on a eu la chance d’être invités à la table d’un grand chef

merci Mélanie:)

  

jour 4: les nuages sont revenus mais les températures douces

nous ont permis de manger au bord de l’eau dans ce petit havre de paix… 

Menu gastro : frites+nuggets+rosé = paradis  

Jour 5 : même lieu que la vieille. On commence la nouvelle année en douceur  

balade en amoureux…

  
  

petit feu d’artifice du soir  

Jour 6: La pluie nous avait un petit coucou. Mais ouf elle était partie l’après-midi  

donc petit tour à la fête forraine

  

Jour 7: c’est déjà l’heure de plier bagages…A bientôt Antibes:)  
  

Bye bye Dirty South ! 

The place to Be #2

Pour La seconde édition de « the place to be » Nous vous avons préparé une après-midi pas comme les autres. Au programme :
Pour les enfants :

– cours de Yoga (sur inscriptions) envoyez moi un mail à jaiprischer@gmail.com

– ateliers créatifs toute l’après-midi
Pour les parents :

– manucure

– massages

– Tarots

– shopping
On vous attend NOMBREUX !!!

 

ceux qui n’étaient pas là à l’édition #1

voici la vidéo ici

 

Notre calendrier de l’avent – homemade

Toutes ces photos Instagram me sont montées à la tête. Waouhhhh elles font leurs calendriers elles-mêmes et n’achètent pas le Kinder à 7,99€ … comme les gens « normaux » !!!

Moi aussi ! Y’a pas de raison. Ok, je ne suis pas la plus douée en DIY mais j’aime tellement la satisfaction que procure le fait de fabriquer quelque chose soit même que j’avais envie de tenter.

Bon j’ai cherché des tutos sur le Net. Surtout pour trouver des formes.

J’ai pris un patron que j’ai imprimé .

Puis je me suis lancée un peu à l’aveuglette. Je voulais que ce soit joli mais sans avoir vraiment une idée précise. J’ai donc utilisé tout ce que j’avais sous la main :

– des feuilles de couleurs

– des autocollants de chez HEMA

– de la colle

– des ciseaux

– des chocolats pour remplir mes boîtes

Me voilà partie… 2h plus tard… (Oui c’est long) Voici le résultat !

J’ai trouvé du polystyrène que j’ai habillé d’autocollants pour donner l’impression d’une maison et le tour était joué !

Lil’ avait les yeux qui brillaient lorsqu’ il est rentré de l’école et qu’il a découvert sa petite surprise !

C’était ça mon cadeau